CO2 - Cycle de Lieder - création 2018 - Spectacle musical intermédia

Spectacle musical intermédia interactif et visuel
pour voix soprano, petit ensemble d’instruments rares, électroacoustique et écritures numériques

en pensant à Louis Aragon … à leurs existences spectrales
et à André Breton Les attitudes spectrales
À nous, cher-ère-s futur(e)s numérifères !

LOGO-CO2-Cycle de Lieder 2018

Patrick.DEfosez-CO2-Cycle de Lieder-SACEM2018

Création:

- à l’issue de la résidence du 3 au 7 avril 2018 au Centre national de création musicale CESARE de Reims - 2 concerts-création les vendredi 6 (2Oh.) et samedi 7 avril (17h.) 2018

logo CESARE

- à Halifax - Church St Matthew Nouvelle Ecosse Canada - du 4 au 6 mai 2018

avec la complicité des sculptures sonores de John Little

- au Théâtre de la Reine Blanche Paris - le dimanche 17 juin 2018 (18h30)

avec la complicité du comédien artiste interprète Jean-Charles Dumay

- aux Rencontres internationales temp’ora aux Halles aux Douves à Bordeaux du 17 au 21 juillet 2018

Télécharger le Dossier artistique complet de CO2 - Cycle de Lieder

Télécharger le Dossier technique complet de CO2 - Cycle de Lieder

Equipe artistique :

Compositeurs et concepteurs du projet
Patrick Defossez - http://en.wikipedia.org/wiki/Patrick_Defossez
Anne-Gabriel Debaecker - http://www.2dlyres.net/biographieDebaecker.php5

Concepteur multimédia
& développement des écritures numériques et visuelles
Mathieu Chamagne - http://www.mathieuchamagne.com

Texte - Haïkus et Polar surréaliste et futuriste
Jean-Bernard Pouy - https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Bernard_Pouy

Équipe musicale

Un ensemble d’instruments rares aux rayonnements acoustiques fortement positionnés dans le registre grave sont en liaison avec des instruments de la lutherie électronique

Janice Isabel Jackson / Ca : voix soprano, performeuse vocale - http://janicejackson.ca
Silvia Lenzi / It : violoncelle et viole de gambe - http://www.zellig.fr
Anne-Cécile Cuniot / Fr : flûte basse et flûte octobasse - http://www.zellig.fr
Étienne Lamaison / Fr : clarinette basse et clarinette contrebasse / Birbyné clarinettes lituaniennes alto et ténor - http://www.zellig.fr
Patrick Defossez / Fr-Bel : piano acoustique, percussion, laptop
Anne-Gabriel Debaecker / Fr : électroacoustique live, piano électrique, bols chantants, tams
Mathieu Chamagne / Fr : dispositif interactif

Création des visuels de communication © : Thierry Lahontaa

Photographies © : Raynald Najosky - www.rskyvision.com

Avec la généreuse complicité administrative de JazzUs Reims

Un lien pour découvrir les grands axes de CO2 - Cycle de Lieder (dépôt légal de l’oeuvre SACEM Fr) :
http://www.2dlyres.net/CO2-CycledeLieder-2018/CO2-CycledeLieder/TEASER/CO2-Cycle-de-Lieder-2018-Patrick.Defossez.mp4

Contacts Booking
Association 2d’Lyres
17 rue Lecointre
51100 REIMS - FRANCE
Tél : +33 (0)6 88 37 12 21
patrickdefossez@2dlyres.net

Booking North American

Vocalypse Productions - Halifax Nove Scotia B3J3L8 (902) 429 1899

janice.jackson.newmusic@gmail.com   /   vocalypse@janicejackson.ca

Coproduction Ensemble Zellig (Fr), Vocalypse Productions (Ca) et l’Association 2d’Lyres (Fr)

2d'Lyres-logo

Vocalypse pProductios logo

Zellig logo

Avec le soutien

- de la DRAC Grand Est DRAC GrandEst

- de la Region Grand Est Région Grand Est logo

- du Conseil départemental de la Marne et de Vaucluse

La Marne logo Département Vaucluse logo

- de la Ville de Reims Reims logo

- de la SPEDIDAM SPEDIDAM logo

Société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes-interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

- de la division culturelle de la SACEM

SACEM-LogoSACEM-Logo

LA SACEM
 SOUTIENT LA CRÉATION … https://www.youtube.com/watch?v=ftepJKSp6qk
L’action culturelle de la Sacem a pour mission le développement de la carrière des auteurs-compositeurs, l’accompagnement des éditeurs, la valorisation des œuvres et le soutien aux projets de création et de diffusion.

La Sacem, Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, est une société civile à but non lucratif, détenue et gérée par ses membres. Son modèle économique est celui d’une coopérative.
Elle a pour mission essentielle de collecter les droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateurs français et du monde entier. Cette mission est fondamentale pour pérenniser la création et le fonctionnement de la filière musicale.

CO2 - Cycle de Lieder … le plateau

Patrick.Defossez-CO2-Cycle de Lieder - Sacem 2018

L’oeuvre :

L’interactivité comme source d’inspiration

Le dispositif scénographique pour cette oeuvre est central et permet de faire un pas de trois (pour paraphraser un terme employé en chorégraphie) entre les compositeurs/concepteurs, les musiciens et le public.
Les interprètes et le public se trouvent de part et d’autre d’un support translucide qui ne se lève jamais. Un support sur lequel sont projetés les écritures numériques : les mots issus des jeux épistolaires du public se subliment en une partition musicale graphique tridimensionnelle dont les musiciens s’emparent, et qui par la suite deviennent objets visuels tels des « oiseaux numériques ».
Le spectacle s’articule autour de trois temps et c’est lors du dernier que le public entre en interaction avec les musiciens via des tablettes qui, dans ce contexte, sont utilisées comme interfaces interventionnelles : le public par ses actions ajoute une strate d’inspiration et d’imaginaire à l’oeuvre même, ajoute au contenu musical prédéfini une mutation potentielle.
Alors CO2 - Cycle de Lieder un  nouveau Jeu de Société ?!

Dispositif
3 espaces en interaction occupent le champ spatial de CO2 - Cycle de Lieder :
• espace musicien : espace de jeu et d’interprétation
• espace support/rideau de scène translucide : espace d’écritures plurielles
• espace public : espace d’interaction

3 axes d’interactions entre en résonance au sein de CO2 - Cycle de Lieder :
• le public donne … liberté d’expression
• la machine transforme …
• les musiciens s’emparent …

Un tulle translucide, métaphore du rideau de scène, du tableau noir de classe, placé comme zone intermédiaire entre les musiciens et le public, est l’objet qui bouscule les règles : on voit au travers, on écrit dessus, on joue avec, plus de séparation entre l’initié et les autres.
Il est d’une part, support d’écritures numériques et visuelles en mouvement exploités par les musiciens et d’autre part, support d’interventions actives du public par le biais de jeux épistolaires instantanément projetés.

Les écritures numériques distribuent visuellement les axes d’interconnections sur le support :

•    celles du public apportant, selon son inspiration, un nouveau souffle poétique à l’oeuvre
•    celles de la théâtralisation en objets d’art visuels des enjeux littéraires
•    celles de la progressive sublimation des lettres en sculptures audiovisuelles mobiles

Conventionnellement, si le rideau de scène est l’« instrument » premier de la séparation, dans CO2 - Cycle de Lieder, celui-ci évite l’entre-soi. Il n’y a plus ni initié ni ignorant,  mais un tous participants.
À travers ce support trans-lucide se partagent les regards, les yeux des interprètes dans ceux du public, pour un théâtre des rencontres oculaires.
Cette « frontière » étant abolie, l’oeuvre favorisera-t-elle la constitution d’un espace démocratique des passages et partages intersubjectifs?

Patrick.Defossez-CO2-Cycle de Lieder-SACEM2018

Déroulé

1ère partie +/- 35’
Partie musicale écrite composée d’un ensemble de tableaux sonores et visuels (images ou objets fixes et/ou mobiles) sans interventions du public.

Partie centrale +/- 5’
Création graphique - interlude visuel comme introduction aux jeux épistolaires de la partie suivante.

2ème partie +/- 35’
Création collective instantanée. Espace d’interactions participatives où se mêlent en tous les intervenants : les musiciens, le réalisateur visuel et le public.

Patrick.defossez-CO2-Cycle de Lieder - SACEM2018

Argumentaire

CO2 - Cycle de Lieder est le voyage solitaire d’un être face à sa mue numérique, entretenant l’entente muette entre deux forces intérieures le réel et son double de synthèse, se cherchant et se fuyant sans cesse. Passera-t-il sous peu du mammifère au numérifère ?

Du Haïku à la prosodie, du « déjanté » à l’enchanté, CO2 - Cycle de Lieder (titre qui ne manque pas d’air ou plutôt qui en manque dangereusement) oscille entre puissances poétiques et politiques et propulse un Polar surréaliste futuriste de l’écrivain Jean-Bernard POUY interrogeant la complexité sociétale jouant de manière insidieuse sur le fil de la dualité harmonie – dé–tension. Ainsi percute-t-elle le présent !
Ici, nous ne savons s’il faut rire ou pleurer, à moins qu’il ne faille juste préserver cette multivoque qui caractérise nos vies : glisser sans cesse de la farce à la tragédie.

En coparticipant à l’écriture plurielle de l’oeuvre en train de se réaliser par le biais de jeux épistolaires devenant scripts imagés via des interfaces, le public a la possibilité de modifier la communication musicale conventionnelle, d’influencer le cours même de l’oeuvre en train de s’incarner et ce, au sein d’un nouvel espace d’empathie collective.

Les interventions conjointes entre musiciens et public permettent « d’indéterminer » ce qui a été au préalable composé et « déterminer » ce qui est en train d’advenir, de l’unique au pluriel, de l’individuel au collectif. Et pour citer Isidore Lucien Ducasse (Comte de) Lautréamont « … la musique doit être faite par tous, non par un … « .

Alors CO2 - Cycle de Lieder : un nouveau Jeu de société ?

Patrick.Defossez-CO2-Cycle de Lieder - Sacem 2018

Les interfaces interventionnelles … des tablettes : un quasi livre !
La transmission de mains en mains, yeux dans les yeux, est un acte hautement symbolique de socialisation, induisant lien et mise en confiance des participants. Ces tablettes, objets « de démocratie participative », circulant parmi le public tel un jeu de société est un acte politique.
De ces tablettes naissent des lettres, des mots s’inscrivant en temps réel sur le support, se sublimant ensuite en caractères abstraits de musique que les musiciens peuvent intégrer librement à leurs textes partitionnels prédéfinis ou laisser passer. Lettres, mots et caractères musicaux se sublimant à leur tour en objets visuels.

Parmi le public
3 à 5 tablettes IPad’s circuleront dans le public :
•    3/4 pour l’épistolaire
•    1 pour le dessin
Afin de laisser un haut degré d’intersubjectivité, nous limiterons volontairement le nombre d’interfaces interventionnelles circulant parmi le public :
•    jauge public de ≤ 50 personnes => 3 tablettes (2 épistolaires / 1 dessin)
•    jauge public de ≤ 75 personnes => 4 tablettes (3 épistolaires / 1 dessin)
•    jauge public de ≤ 100 personnes => 3 tablettes (4 épistolaires / 1 dessin)

Patrick.Defossez-CO2-Cycle de Lieder-Sacem2018

Questions à Patrick Defossez

Initiateur du projet, le pianiste et compositeur Patrick Defossez mûrissait depuis quelques temps cette création dans un coin de sa tête. Il en parle en fil de quelques questions.

Jean Delestrade (JazzUs Productions) Dans quelles circonstances est né ce projet ?
P.D. Dans un premier temps, il y a cette filiation esthétique que j’entretiens depuis longtemps avec les questions concernant la composition pour l’opéra, les rapports que peuvent entretenir l’électroacoustique et la voix dans le contexte du théâtre musical, les oeuvres vocales a capella ou avec ensemble instrumental.

Et puis, il y a eu des rencontres. La première est l’expérience de la performance sonore avec la performeuse vocale canadienne Janice Isabel Jackson aux Rencontres internationales Temp’ora de Bordeaux en 2016. La seconde avec un ensemble instrumental contemporain prompt à s’engager dans des aventures tant écrites qu’improvisées. Sans oublier, la rencontre avec le concepteur multimédia Mathieu Chamagne et l’écrivain anarphabète Jean-Bernard Pouy, membre, entre autres activités, des Papous dans le Tête sur France Culture. Tous ces éléments réunis forme une bonne équipe en adéquation avec le projet.

J.D. Ce projet qui réunit des musiciens venus de pays différents : pourquoi ce choix ?
P.D. La réunion de 3 structures et ensembles dans le cadre d’un échange France - Canada, a révélé l’étendue de nos diversités culturelles, et de la richesse que celles-ci représentent en terme de vitalité créatrice pour l’oeuvre. Bien entendu, le « casting » géographiquement élargi va permettre une exploitation de l’oeuvre plus internationale tels les déplacements que nous ferons au Canada francophone et anglophone.

J.D. Quelles sont les qualités recherchées chez les musiciens que vous avez sollicité pour ce projet ?
Qualité à être un interprète de la musique contemporaine tout autant que de disposer des qualités, et surtout le désir, d’être improvisateur.
En ce qui concerne la voix, la qualité d’être « hors morne » pouvant passer d’un Lied de Schubert  (romantique allemand du XIXème siècle) à Nina Hagen (expressionniste punk urbaine allemande du XXème siècle).
Qualité d’être multiinstrumentiste, tous les interprètes jouent de plusieurs instruments.
Qualité d’être à la fois soliste et interprète faisant partie d’un ensemble.

J.D. Quel est le cheminement qui à fait naître le choix de ce dispositif particulier ?
P.D. Cela fait longtemps que ce projet - à mi-chemin entre oeuvre de théâtre musicalisé et installation plastique - sommeille en moi sans avoir entre les mains l’ensemble des éléments. Mais aujourd’hui, à l’ère du numérique maîtrisé, le choix du dispositif nécessaire à l’incarnation de celle-ci est trouvé. Ce dispositif spéculaire - le rideau de scène translucide - va permettre de faire un pas de trois (comme on dit en chorégraphie) entre les compositeurs/concepteurs, les musiciens et le public. Cette interconnexion me fait aussi penser à Luigi Pirandello et son célèbre Six personnages en quête d’auteur car tout compte fait n’allons-nous pas être ces 7 musiciens attendant leurs auteurs ?
Quant aux rideaux de scène sempiternellement opaques, ils m’ont toujours énervé comme tout ce qui sépare : ceux qui s’emparent et les autres.

J.D. Pourquoi ce choix d’un instrumentarium atypique voire rare en regard de l’électroacoustique ?
P.D. Un travail dans le registre grave des instruments. Avec Anne-Gabriel Debaecker, nous soutenons depuis longtemps l’utilisation d’instruments rares et peu usités dans nos écritures contemporaines tel l’euphonium duplex dans Quatre = Onze == (7), les ondes Martenot, la Harpe Bleue, … .

J.D. La notion d’écrit est un thème très présent dans ce projet : Haïku et Polar, l’écriture en temps réél, …
P.D. Qui dit Lieder dit poésie donc j’ai demandé à Jean-Bernard Pouy d’en écrire - il est par ailleurs aussi un spécialiste français du Haïku - car le Haîku est déjà à sa racine sonore et musical.
Quant au texte, d’une part, il y très peu de Polar mis en jeu ou en scène dans le genre, et d’autre part, je souhaite que CO2 - Cycle de Lieder soit une oeuvre engagée politiquement par le biais d’une mise en perspectives des dérives technolo-gisantes de notre société.
Ce texte original est aujourd’hui traduit et pourra être ainsi donné au Canada anglophone en anglais nonobstant qu’au Québec nous la donnerons en français bien entendu.

J.D. L’interactivité est bien évidemment au coeur du dispositif, …
P.D. L’accès du public dans les processus de création même. Les publics hautement acculturés de nos jours sont amène d’être des acteurs de l’oeuvre. CO2 - Cycle de Lieder permet la création aléatoire d’un nouveau type de dramaturgie et toujours en paraphrasant Luigi Pirandello trouverons-nous nos auteurs ?

J.D. Qui est derrière l’écran ? Vous ou le public ?
P.D. Il n’y a ni devant ni arrière. Le rideau translucide sur lequel s’inscriront d’une part, les éléments visuels programmés et d’autre part, les éléments épistolaires envoyés depuis les iPads (les interfaces interventionnelles) qui circuleront parmi le public pour écriture, est médiant entre l’espace des musiciens et l’espace du public.

Patrick.Defossez-CO2-Cycle de Lieder-Sacem2018

«Oserai-je dire : la qualité d’être hors morne pouvant passer d’un Lied de Schubert à Nina Hagen»

Le Texte - Jean-Bernard Pouy

Jean-Bernard-Pouy

CO2 - Cycle de Lieder propulse un texte affirmé aux tonalités ubuesques et surréalistes quant aux dérives de notre société technolo-gisante à outrance dans laquelle nous, citoyens, ne sommes plus en cohérence mais en co-errance d’incompréhensions telle cette assertion : Rien n’est vrai, tout est possible ! (Peter Pomerantsev).
Jean-Bernard Pouy, auteur inclassable, inlassable pourfendeur des mots, polariseur indéfectible, a écrit pour CO2 - Cycle de Lieder :
•    une série de Haïkus pour les Lieder
•    un Polar surréaliste futuriste … l’intrigue ! … une dramaturgie plurielle de l’Abîme

Quelques extraits

Haïkus

Qui suis-je ?
En tout cas, pas toi.

Cogito ergo sum
Mais qu’est-ce que je cogito
Je ne sais plus ce que je sum

Il faut arrêter de voir
Et arrêter de sentir
Il faut simplement écouter

Pour ne pas rester idiot,
Et, en plus, mourir idiot
Soyez oreille, devenez audio

Polar

Et puis un grand type est arrivé, un civil sinistre, un recordisk à la main. Il m’a branché deux électrodes sur le crâne, même pas mal, et a vidé mon portefeuille à même le sol. Il a vérifié ma carte d’identité.
-    C’est un faux, il a dit.
-    Comment ça ? j’ai répondu.
-    C’est un faux.
-    Alors ça, ça m’étonnerait beaucoup…
Il a haussé les épaules, comme s’il connaissait ma réponse d’avance, et a glissé la carte dans le recordisx. Les puces allaient danser la samba. J’étais tranquille, il allait pouvoir vérifier. Mon nom, ma photo, mon histoire sociale et mes traces ADN.
Mais il a fait une tête de cent mètres de long.
-    Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? il a dit, un peu perturbé.
-    Je vous demande pardon ?
-    C’est pas possible. Vous vous appelez bien Grégoire Samsa ?
-    Depuis toujours.
-    C’est pas possible.
-    Et pourquoi ?
-    Parce que vous êtes mort, ce matin, à 6h30, dans votre lit et dans votre appartement. Assassiné, en plus.
Ce commentaire, « en plus », a failli me faire éclater de rire. Mais ce n’est pas sorti. Je devais le détailler avec des yeux de merlan frit, car il m’a fait lever de ma chaise et m’a pris, fermement, par le bras. Tout à coup, dans ma tête « La Tosca », quand le peintre, désespéré, hurle sur les remparts. E lucevan le stelle.

Patrick.Defossez-Cycle de Lieder-Sacem2018

Anne-Cecile-CuniotSilvia-LenziJanice-Isabel-JacksonAnne-Gabriel-Debaecker

EtienneLamaisonMathieuChamagnePatrickDEFOSSEZ-Conductor

LOGO-CO2-CycledeLieder

17 février 2018 par Patrick Defossez

” Un Univers dans la Canopée ” - Concert Jazz et Electroacoustique

Un Univers dans la Canopée ” de la compositrice Anne-Gabriel Debaecker, a été créé à la Dynamo de Banlieues Bleues le samedi 10 février 2018 en partenariat avec le CRD de Pantin et Est Ensemble.

Pour nonet dont électroacoustique et instrument ancien : le serpent

« Un Univers dans la Canopée » est un Boustrophedon-Palindrome à partir de :« Un hémisphère dans une chevelure » de Charles Baudelaire et d’un poème Indien Pied Bleu.

Un Univers dans la Canopee-Anne-Gabriel.DEBAECKER

Interprété par les artistes-poètes aux doigts de fée inspirée :

Médéric COLLIGNON Voix-Cornet
Carmen LEFRANÇOIS Saxophone soprano, alto Flûte
Rémi SCRIBE Saxophone soprano et ténor
Michel GODARD Serpent-Tuba
Mathias NEISS Vibraphone
Anne-Gabriel DEBAECKER Électroacoustique
Patrick DEFOSSEZ Piano acoustique
Olivier LÉTÉ Basse électrique
François MERVILLE Batterie-Percussions
Marcela GOMEZ Sculptures
Corinne OBRIST Danse improvisée

CANOPEE-Scene-2018

« Un Univers dans la Canopée » est une allégorie : l’homme-arbre se déploie, à partir des percussions au sol jusqu’au stand de percussion en passant par la batterie et le vibraphone, en trois états, intérieur-focalisé, circulant-spirale, plénitude-sphérique.

Arbre de vie
Arbre à lucioles
Arbre des générations
Arbre à palabres
Arbre à musique
Arbre couvert d’ombrage
Aux feuilles de velours
Tes cheveux contiennent
De grandes mers
Où l’espace est plus bleu
Et plus profond
Où l’atmosphère est parfumée
De fruits de feuilles
de peau humaine
Arbre couvert d’ombrage
Aux feuilles de velours
Tes cheveux contiennent
Tout un rêve
Un océan de chants mélancoliques
Plein de voilures et de mâtures
Je vois resplendir
l’infini de l’azur
tropical

Canopee-DynamoBanlieuesBleues-2018

Canopee-DynamoBanlieuesBleues-2018

Canopee-DynamoBanlieuesBleues-2018

Canopee-DynamoBanlieuesBleues-2018

Photos concert : Artur Lebée

Montage photo : Patrick Defossez

Affiche : Thibaut Guittet

17 février 2018 par Patrick Defossez

Mécénat - soutenez les oeuvres des compositeurs !

Acheter aux artistes de leur vivant, après ils n’en auront plus besoin et vous n’en aurez plus les moyens (François Lechartier)

Demander nos propositions de mécénat de l’Association 2d’Lyres et bénéficier dun crédit dimpôt.

L’Association 2d’Lyres est habilitée par l’administration fiscale à recevoir des dons aux oeuvres et à établir des rescrits fisaux aux donateurs.

22 mai 2017 par Patrick Defossez

Actualité - concerts, créations … 2017 … en bref

* 20 mai 2017, création de Matin calme - le Livre de aux Etats-Unis par les pianistes Jérémie Favreau (pianiste français résidant permanent à LA ) et Lorenzo Marasso (USA) au cours du concert Sound and Fury (musique française contemporaine pour piano) au Lineage Performing Arts Center, à Pasadena - Los Angeles - Californie - (recueil pour piano solo créé en 2009 au Festival Les Improbables à Biarritz par Patrick Defossez et Etté Kim) => http://2dlyres.net/pagesConcerts/Edition-Recueil-PIANO/pC_Edition-Recueil-Piano_2.php5

* 1 avril 2017, concert rencontre avec le saxophoniste finlandais Mikko Innanen dans le cadre d’une session organisée par & Jean-Baptiste Berger, saxophone et clarinette, avec l’appui de Jazz Us Reims à la Maison des Ventes de Châtivesle.

* 19 mars 2017, création de A Miles never made 3 minutes ! pour violoncelle et piano à l’Auditorium du Foyer européen de Luxembourg ville - solistes Bruno Ispiola et Fabio Schinazi - dans le cadre d’un partenariat entre le Concours International de Composition (Luxembourg) et le Festival Osmose (Bruxelles) - Danielle Baas.

Les partitions de Matin calme - le Livre de et A Miles never made 3 minutes ! sont disponibles sur demande aux Editions participatives 2d’Lyres - 06 88 37 12 21

14 mai 2017 par Patrick Defossez

CADENZA ONIRICA se poursuit … à l’Espace culturel de l’ÉSPÉ à Reims du 1er mars au 6 avril 2017

À la recherche de résonances entre les sons et les matériaux, Musique recherchée d’aujourd’hui - instrumentale, vocale et électroacoustique - et Art plastique - sculptures, Cadenza Onirica se poursuit par une exposition-sonore à l’Espace culturel de l’ÉSPÉ - École supérieure du professorat et de l’éducation - à Reims du mercredi 1er mars au 6 avril 2017.

Guillaume Gellé, Président de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, vous invite, le mercredi 1er mars2017, Espace culture de l’ÉSPÉ, 18h30, au vernissage de CADENZA ONIRICA 4 mouvements pour 1 espace, oeuvre installative des sculpteurs Gabriel Sobin et Sylvie de Meurville, et des compositeurs du Duo Autres Voix de Piano, Patrick Defossez et Anne-Gabriel Debaecker.

3 temps forts :

- Exposition-sonore - 1 mars au 6 avril 2017 - ÉSPÉ Reims - 11 rue Gabriel Voisin 51100 Reims

- Conférence Au coeur sonore et plastique - jeudi 16 mars 2017 - à la Villa Douce, siège de la Présidence de l’Université de Reims, 9 Boulevard de la Paix 5100 Reims, 19h.

- finissage de l’exposition-sonore - jeudi 6 avril - à l’ÉSPÉ en présence des compositeurs, 18h30

EXPOSITION SONORE

A contrario d’oeuvres dont le temps est saturé d’informations, Cadenza Onirica propose d’une part un voyage dans le mystère des pleins et creux des sculptures exposées (les Mues Lithiques de Gabriel Sobin et les Paysages Plissés de Sylvie de Meurville), sur leurs peaux, dans leurs anfractuosités, dans leurs transparences, sur leurs arêtes, dans leurs épaisseurs, leurs fluidités et textures, et d’autre part, une traversée sensorielle d’univers sonores éthérés dans lesquels contemplation, lenteur, fragilité, silence, enveloppent de surprise le regard qui écoute.

Murmures, souffles, fragments d’à peine, des presques à se dire sans se livrer, prenant leurs envols pour l’indispensable respiration poétique. Des sculptures naissent alors toutes sortes de personnages-sons. Au cours de cette exposition, sont diffusés de manière permanente et en quadriphonie les 4 mouvements musicaux de l’oeuvre Cadenza Onirica, créés par les Ensembles musicaux spécialisés en musique de recherche : Accroche Note (instrumental) Armand Angster / Françoise Kubler, Voix de Stras’ - Catherine Bolzinger - (vocal) (co-production) et le Duo Autres Voix de Piano (mixte instrumental et électroacoustique) Patrick Defossez & Anne-Gabriel Debaecker, et Mathias Neiss (percussion). Composés dans la densité des matériaux bruts de chacun des sculpteurs, il s’agit de faire sonner toute l’archi-texture de leurs sculptures.

- 1er mouvement Géométrie des Lithes - (Quatuor de clarinettes basse)

- 2e mouvement Transparences et Tracés (Duo de cymbales et bols chantants)

- 3e mouvement Géométrie des Pétales (Quatuor de voix féminines mezzo-soprani)

- 4e mouvement Soleils, Lunes et Rosaces (Quintette piano, électroacoustique live, clarinette basse, voix féminine alto et cymbales/bols chantants)

L’oeuvre globale Musique et Sculptures offrent aux yeux un espace ainsi sculpté et au corps , la sensualité des matériaux de la musique.

CONFÉRENCE - jeudi 16 MARS - Villa Douce, 19h … Au coeur sonore et plastique de Cadenza Onirica

Selon leurs sensibilités respectives et leurs différents domaines d’interventions artistiques, Anne-Gabriel Debaecker (compositrice, électroacousticienne, docteure en architecture), Sylvie de Meurville (plasticienne, sculpteur, directrice artistique des Fêtes de l’Eau à Wattwiller) et Patrick Defossez (compositeur, pianiste, responsable artistique de l’Association 2d’Lyres), auront le plaisir de vous immerger lors de cette conférence, au coeur des processus de création musicaux, sonores et plastiques de l’oeuvre Cadenza Onirica. Différentes angles d’analyses et de partages sensoriels vous plongeront dans l’univers combiné des Arts plastiques et de la Musique recherchée. Nous nous interrogerons également sur la place de la production artistique de haut niveau dans la société de l ’économie culturelle industrielle. Cette conférence sera nourrie d’extraits audiovisuels des oeuvres des artistes présents.

Cadenza Onirica est une production de l’Association 2d’Lyres.
Cadenza Onirica a reçu le soutien de CÉSARÉ cncm pour les captations.

Renseignements : Service Universitaire d’Action Culturelle - Villa Douce, Présidence de l’Université de Reims Champagne-Ardenne - 9 Boulevard de la Paix, 51100 Reims
www.univ-reims.fr / 03 26 91 84 15 / suac@univ-reims.fr

Cadenza-Onirica-affiche-ESPE-Reims-2017

1 mars 2017 par admin

CADENZA ONIRICA - création Musique et Sculpture - Concerts-Promenade - 25-26-27 novembre 2016 Reims - France

En partenariat avec CÉSARÉ, centre national de création musicale, création de CADENZA ONIRICA œuvre transdisciplinaire et installative en quatre mouvements musicaux et en 4 espaces, au cours de laquelle se croisent, dialoguent et s’unissent Musique recherchée d’aujourd’hui - instrumentale, vocale et électroacoustique - et Arts plastiques - sculptures -.

A contrario du temps saturé d’informations, CADENZA ONIRICA propose une déambulation dans l’espace sculpté par la sensualité des matériaux de la musique, une traversée sensorielle d’univers sonores éthérés. Contemplation, lenteur, fragilité, silence suspendus… indispensable respiration d’une poétique plastique et musicale. Dans le mystère des volumes pleins ou creux, sur leurs peaux, dans leurs anfractuosités, transparences, épaisseurs, sur leurs arêtes, les sculptures enveloppent de surprise l’oeil qui écoute les murmures, souffles, paroles, mélodies et fragments, « des presque à se dire sans se livrer » qui prennent leurs envols en sensation de frôlements. Des sculptures suspendues, élevées, naissent alors des personnages-sons.

Programme de création musicale de CADENZA ONIRICA en dialogue avec les sculptures :
- Géométrie des Lithes pour Quatuor de clarinettes basse (avec 1 clarinette contrebasse) - 17’
- Tracés et Transparences pour Percussion solo (pour cymbales et bols chantants) - 13’
- Géométrie des Pétales pour Quatuor de voix égales féminines mezzo-soprani graves - 23’
- Soleils, Lunes et Rosaces pour Quintette : voix féminine mezzo-soprano, clarinette basse et clarinette contrebasse, piano acoustique, percussion (tams et cymbale), électroacoustique live et bols chantants - 30’

Dépôt légal SACEM 2016

CADENZA ONIRICA est présenté dans le cadre de Bien Entendu ! Un mois pour la création musicale, une manifestation de Futurs composés, réseau national de la création musicale du 3 novembre au 3 décembre 2016.

Lieu de création : Le Cellier 4bis Rue de Mars 51100 Reims

Création en 6 concerts-promenande :
- le vendredi 25 novembre 2016 > concert à 19h30
- le samedi 26 novembre 2016 > concert à 15h., à 17h. et à 19h.
- le dimanche 27 novembre 2016 > concert à 15h. et à 17h.

Durée du concert-promenade :

Environ 1h30 (dans les 4 espaces différents de l’installation)

L’écriture de ces 4 oeuvres nouvelles est soutenue par la Fondation Mica et Francis SALABERT.

Salabert

Voix de Stras’ - Quatuor de voix féminines mezzo-soprani - Direction Catherine Bolzinger - est coproducteur de Géométrie des Pétales.


Patrick DEFOSSEZ

Les PLASTICIEN-NES

- Gabriel Sobin http://www.gabrielsobin.com/

- Sylvie de Meurville http://www.sylviedemeurville.fr/

- Ysabel de Maisonneuve http://www.ysabel-de-maisonneuve.com/actualites.html

Les COMPOSITEUR-ES

- Patrick Defossez http://en.wikipedia.org/wiki/Patrick_Defossez

- Anne-Gabriel Debaecker http://www.2dlyres.net/biographieDebaecker.php5

Les ENSEMBLES et MUSICIEN additionnel

- Le Duo AUTRES VOIX DE PIANO www.2dlyres.net/carnet/

Patrick Defossez - piano acoustique, laptop, percussion

Anne-Gabriel Debaecker - électroacoustique live, piano, bols chantants

- ACCROCHE NOTE http://www.accrochenote.com/

Armand Angster - clarinettes - & Françoise Kubler - voix -

Quatuor de clarinettes basse > Armand Angster, Adam Starkie, Laurent Will, Sara Taboada

- VOIX de STRAS’ http://voixdestras.eu/

Quatuor de voix féminines mezzo-soprani graves - direction : Catherine Bolzinger

(Françoise Kubler, Magdalena Lukovic, Gayanée Movsisyan, Angela Lösch)

- Percusionniste : Mathias Neiss

Création de métaux - tams : Matt Nolan (Angleterre)    http://www.mattnolancustomcymbals.com/

MattNOLAN-Tams MattNOLAN-Tams

Avec la complicité de Sylvie de Meurville et Jérôme Beunier pour la création lumière de l’ensemble du projet.

Avec la complicité de Marie Boisteau, régisseure générale du projet.

Avec la complicité de Nicolas Brochec pour l’assistance à la gravue musicale.

Pour en savoir plus sur les dimensions contemporaines et les aspects innovants de CADENZA ONIRICA

Les 4 mouvements sonores et musicaux de CADENZA ONIRICA seront répartis dans les différents espaces que nous offre le lieu de résidence Le Cellier de Reims (ancien caveau de Champagne), 4 espaces conjoints aux singularités architecturales marquées dans lesquels le public s’immergera le temps d’une contemplation.

L’écriture musicale globale de CADENZA ONIRICA, en cohérence contrapuntique avec les œuvres plastiques, se veut résolument contemporaine. Elle associera l’électroacoustique edans le quintette final.

3 plasticiens-sculpteurs sont invités à dialoguer avec la musique composée elle aussi pour 3 formations dont l’originalité des combinatoires timbriques (instruments acoustiques aux forts potentiels  timbriques et de modes de jeu) peu représentée dans le répertoire des musiques savante, promeut une écriture singulière pour le quatuor de clarinettes basse, le quatuor de voix féminines mezzo-soprani graves et le Quintette : piano acoustique, électroacoustique live, clarinette basse, voix féminine alto, percussion (tams).

Ces 3 formations sont complétées pour l’espace n° 2 (salle de répétition) par un percussionniste qui œuvrera tout en intimité en solo, uniquement sur cymbales et bols chantants en cristal :  une chapelle d’ondes - espace méditatif vibrant.

A contrario d’œuvres dont le temps est rempli et saturé d’informations, CADENZA ONIRICA interroge poétiquement les traversées sensorielles des univers sonores éthérés de la contemplation, de la lenteur, de la fragilité, du silence, de la concentration, des temps suspendus, de l’espace… indispensable respiration.

Le matériau principal utilisé par les plasticiens est le papier, mais aussi par les compositeurs pour qui le papier, de l’impression à l’expression, est support à fortes portées symboliques.

Qu’en est-il du papier aujourd’hui à l’ère numérique ?

Papier d’art, papier pause, papier d’écrits, plissé, cubé, papier temps, de potentiels, de palimpsestes, papier à musiques, … support esthétique d’ancres temporelles, support symbolique d’encres sensorielles où poids et portées s’envolent.

Paradoxalement éphémère dans sa fragile solidité pérenne, ce matériau historique nous révèle sa paradoxale légèreté possible dans le papier de pierre, expérimental et écologique, que nous mettrons à l’honneur.

Du papier de chemin au chemin de papier, du papier de pierre aux Paysages plissés, du Pli de l’onde aux papiers-Voiles d’architectures, les 3 plasticiens initieront, traceront une relation entre le bâti (l’architecture et sa spatialisation) et l’écriture (musicale et sa spatialisation) aboutissant à un contrepoint spectral, harmonique, spatial entre sculptures et musiques.

Répartition des plasticiens et des musiciens dans les 4 espaces du Cellier :

ScenoCadenzaOnirica-2016

Salle de diffusion : Mues Lithiques Gabriel Sobin

GabrielSOBIN-MuesLithiques

Le plasticien-sculpteur, suspend au-dessus du plateau de scène ses sculptures (8 à 9 cubes et rectangles) de papier de pierre (papier expérimental écologique) et fera “couler” une cascade de papier sur le gradin central invitant les audi-spectateurs à se positionner sur le plateau scénique de manière couchée ou assise, dispositif inversant le cadre du regard et de l’écoute : le lit minéral de la rivière se trouvant suspendu avec une étonnante légèreté au-dessus du public. Un quatuor de clarinettes basse est spatialisé dans l’espace, tantôt immobile, tantôt mobile … pour la caresse sonore des Mues. Le public peut-être couché ou assis au sol. (croquis ci-dessous de Gabriel Sobin ©)

GabrielSOBIN GabrielSOBIN

Salle de répétition : Paysages plissés Sylvie de Meurville

SylviedeMeurville-2

La plasticienne-sculpteur déploie dans un espace intime ses Paysages plissés suspendus dans une sorte de chapelle d’ondes. Le percussionniste rayonne de ses cymb-bols (cymbales multiples et bols chantants) offrant la double lecture du pli et de l’onde. le public déambule.

Foyer : Voiles Ysabel de Maisonneuve

La plasticienne-sculpteur habille un espace élargi de ses Toiles-Voiles d’architectures - textiles - . Le Quatuor de voix féminines mezzo-soprani graves est spatialisé dans l’espace, tantôt immobile, tantôt mobile. Le public est debout.

YsabeldeMaisonneuve-Voiles

Salle de création :
Les 3 plasticiens-sculpteurs œuvrent de concert pour une installation suspendue commune formant avec quelques de leurs pièces pour une coda plastique qui intègre le quintette  : voix féminine, clarinette basse, piano acoustique-laptop-percussion, piano électrique-électroacoutique live-bols chantants, percussionniste (tams et cymbale). Le public peut-être couché ou assis au sol. (plans ci-dessous par Sylvie de Meurville ©).

SylviedeMeurville

SylviedeMeurville

SylviedeMeurville

L’Association 2d’Lyres et l’oeuvre Cadenza Onirica reçoivent le soutien :

- du Ministère de la Culture et de la Communication - Direction régionale des affaires culturelles Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine / Grand Est

- de la Région Grand Est

- du Conseil départemental de la Marne

- de la Ville de Reims

- technique de Césaré CNCM / Reims

- de la SACEM (division culturelle)

- de la Fondation Francis et Mica SALABERT

- de la SPEDIDAM … … ” La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réalisation des prestations enregistrées “

Avec la complicité créative des affiches, flyers etc des étudiants MANAA - mise à niveau en arts appliqués - et BTS Design graphique de l’École MAESTRIS de Reims sous l’égide des professeurs Pauline de Cabarrus et Michel Colombo : Samuel Gernez, Lucie Bazin, Léa Herbeck, Elia Bazile, Marie Devouge , Émilie Payssan, Estelle Mathieu, Tiffany Boi, Jade lefevre, Clément Ledoux.

MÉCÉNAT 2016

Soutenez directement les compositeurs et devenez dédicataires de CADENZA ONIRICA

DONS AUX ŒUVRES MUSICALES NOUVELLES

En soutenant les projets de l’Association 2d’Lyres et des deux compositeurs Patrick Defossez et Anne-Gabriel Debaecker, vous contribuez à donnez vie à de nouvelles œuvres instrumentales et vocales, et favorisez leur rayonnement par le concert, la discographie et l’édition de partition. De ce fait, la transmission de leur recherche et écriture est gage de pérennité de leurs oeuvres.

2d’Lyres est une association habilitée à recevoir des dons aux œuvres et à établir des rescrits fiscaux dans le cadre du Mécénat pour les particuliers et les entreprises. À ce titre, en tant que donateurs, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt à hauteur de 66% de votre don.

Pour tout renseignement, nous contacter au 06 88 37 12 21 - patrick.defossez@wanadoo.fr

CADENZA ONIRICA est déposée à la SACEM - France

Patrick DEFOSSEZ

6 septembre 2016 par Patrick Defossez

Édition phonographique de Quatre = Onze == (7) - Duo Autres Voix de Piano et ses deux invités

Notre nouvel album Quatre = Onze == (7) enregistré en public au Centre national de création musicale CESARE de Reims, est officiellement sorti le 24 octobre 2015 chez le Label allemand NEOS MUSIC (Munïch) (distribution internationale New Arts International / distribution française SOCADISC) et a été présenté à la Donaueschinger Musiktage d’octobre dernier en Allemagne.

Une belle chronique sur Djam la Revue : http://www.djamlarevue.com/chroniques/quatre-onze-7/

Annonce sortie Album

Quatre = Onze == (7) a traversé l’océan et fait partie des CD’s

Best of the Year 2015 - Honorable Mention - par le NewYork Jazz Record Magazine

NewYork Jazz City Records - 2015

Merci aux généreux donateurs qui ont soutenus la réalisation de cet “autrement poétique” par le biais du financement participatif sur le site KISSKISSBANKBANK: Lin-Schurck Marie-Anne, Berger Jean-Baptiste, MIqueles Jaime, Cornet Catherine, Chouvel Jean-Marc, Desrousseaux Martine, Demeurville Sylvie, Aured Jésus, Bernecker François, Letellier Simon, Gautier Gilles, Sylvie et Jean-Michel Berger, Pierre Céline, Poncelet Catherine, Kpade Thomas, Rivière Jean, Castanier Fabrice, Douek Simone, Uhry Hélène, Marbeau-Lebbe Emmanuelle, Murat Thomas, Belli Esther, Harlé Xavier, Echassoux Frédéric, Djouka Alley, Dorr Françoise, les adhérents de l’Association 2d’Lyres, Lebbe Arthur, Pommier Laurent, Thuriot Fabrice, Jarsky-Decoust Chloé, Rouleau Gwennaelle, Honnart Emilie, Debaecker François, Villeret Pierre, Darrigues Fabrice, Klanac Petar, Laurichesse Philippe, Dahan Dan -Charles, San Miguel José, Mélin Michel, Rostagno Sébastien, Guilhaume Geneviève, Englebert Evelyne et Alexandre, Berthe Hervé, Bolbach Wenz Cécile, Fabre Pierre, Morel Dominique, Dubus Patrice, Murat Elizabeth, Lindenberg Karin, Toullec Françoise.

1 Extrait - 1er mouvement  (SACEM 2013-2014) de Quatre = Onze == (7) - tout en énergie avec les 4 musiciens

Une aventure, une histoire, des rencontres, des émotions, de la Poésie sonore et musicale !

2011 - les compositeurs rêvent, l’idée jailli …
2012 - rencontre avec les musiciens et collaborateurs présentis, les lieux partenaires, les institutionnels, premières ébauches compositionnelles, travail des matériaux électroacoustiques, …
2013 - finalisation de l’écriture, répétitions, résidence de création et d’enregistrement au Centre national de création musicale CÉSARÉ
2013 - octobre - première diffusion publique … une vive émotion (voir les témoignages ci-après)
2014 - post-production, mixage, masteuring, recherche du Label, concerts, …
2015 - le Label est trouvé pour une sortie d’album prévue début juillet 2015

Quatre = Onze == (7) repose sur une forme musicale fortement imprégnée de gestuelles instrumentales à vivre tout autant qu’à écouter; une oeuvre pour laquelle 2 solistes aux parcours instrumentaux exceptionnels et souvent inattendus, sont venus à la rencontre de cette composition dans l’intégrité partagée de leurs langages respectifs.
Entre enjeux compositionnels et partitionnels, une symbiose s’opère entre écritures musicales classiques, graphiques, littéraires, modes de jeux instrumentaux et volubilité du discours improvisé, beaucoup d’émotions naissent.
Comment l’improvisé “flotte-t-il” dans l’univers écrit, comment le monde “timbrique” de l’écriture - un piano sculpteur de matière en noir et blanc et l’électroacoustique live peintre révélant les chromies - se trouve-t-il “coloré” par la traversée de l’improvisation, la poésie naît.

De l’idée … une vision plastique …

Conducteur-Quatre=Onze==(7)

à l’écriture …

Conducteur-Quatre=Onze==(7)

à la scène …

Mais qui est Quatre = Onze == (7) ?

Un titre énigmatique, une équation architecturale, une poésie sonore en suspension, 4 mouvements, 11 espaces de dialogues pour une Musique Plastique où les improvisateurs, insatiables curieux se jouant des frontières, prennent part à l’orchestration du temps présent en sculptant ce qui est déjà présent : un vortex d’éclats sonores où s’entrechoquent sons électroniques et sons acoustiques instrumentaux.
Dans la continuité de son 1er album “Pourquoi tant de …?” sorti chez le Label anglais Leo Records en 2011, le Duo Autres Voix de Piano - Patrick Defossez composition, piano & Anne-Gabriel Debaecker composition, sculpture électroacoustique live - propose ici sa nouvelle composition Quatre = Onze == (7), écrite pour la rencontre avec un pur improvisateur Daniel Erdmann et avec un expert de la musique contemporaine Benny Sluchin.

Une histoire, une équipe artistique qui s’inscrit dans une dynamique européenne élargie entre France, Allemagne et Belgique !

Residence-Quatre=Onze==(7)

- Patrick Defossez (Be) composition, piano acoustique et numérique, percussion, laptop/piano augmenté
- Anne-Gabriel Debaecker (Fr) composition, piano numérique, sculpture électroacoustique live, bols
- Daniel Erdmann (De) saxophones soprano / ténor/ baryton et percussions
- Benny Sluchin (Fr-Is) trombone ténor et euphonium duplex et percussions

Une histoire, une équipe élargie !

Florent Colautti : au cours du projet, un réalisateur en informatique musicale a réfléchi avec la compositrice électroacoustique à la programmation et au développement du set instrumental électroacoustique d’interprétation tactile où les mains explorent l’électroacoustique, sculptent l’accord de formes sonores inédites dans une mise en scène sensorielle de contacts virtuels créant ainsi de nouveaux mouvements sonores et espaces musicaux avec les instruments acoustiques … accord de formes devenant présence développante et enveloppante.

Reportage2-Quatre=Onze==(7)

André Voltz, ingénieur du son spécialisé dans la captation et mixage d’oeuvres innovantes, est un partenaire privilégié de notre Duo. Il suit l’ensemble de nos projets avec une grande sensibilité.

Residence3-Quatre=Onze==(7)

Benoït Chédorge : étudiant en musicologie à l’Université Reims - Champagne-Ardenne, a suivi, sous l’égide du musicologue Jean-Marc Chouvel, toutes les étapes du projet, de l’inventio à l’elaboratio, et a réalisé un Mémoire de Master I intitulé Étude & Analyse de la pièce Quatre = Onze == (7) de Patrick Defossez - Entre composition et improvisation, étude des processus créateurs pour une partition de l’improvisé.

Sans oublier Nicolas Delahaye notre spécialiste du piano attitré.

Une histoire, les institutionnels et partenaires nous font confiance !

- La DRAC Champagne-Ardenne (Ministère de la Culture), le Département de La Marne, la ville de Reims, le Conseil général de Vaucluse
- Le Centre national de création musicale Césaré (pour la résidence)
- Le Conservatoire à rayonnement régional de Reims (répétitions, matériel)
- Reims Jazz Festival (diffusion)
- JazzUs (partenaire administratif et communication Nord France)
- Production du Hérisson (partenaire administratif et communication Sud France)
- Sens-commun (web mastering du site 2d’Lyres)

Les photographes Patrice Campion, Christian Ducasse, Olivier Chafiol, Agathe Dufort et Alain Julien nous suivent de leurs yeux scintillants.

Reportage4-Quatre=Onze==(7)

Le Duo Autre Voix de Piano, architecte d’espaces musicaux :

Extrait de Sculpture de Muses (SACEM 2013) - L’oeuvre con alma - pour piano et électroacoustique

L’Association culturelle 2d’Lyres porte les oeuvres originales du Duo.

Autres Voix de Piano se situe dans le courant qu’il nomme “Musiques Convergentes” et compose une musique mixte, instrumentale et électroacoustique, une musique “symphonique” de chambre d’aujourd’hui, écrite pour la rencontre avec des instrumentistes improvisateurs issus du monde du jazz et de la musique contemporaine mais aussi, selon les projets, avec la complicité de sculpteurs, vidéastes, danseurs, poètes.
Autres Voix de Piano est convaincu que le support discographique est l’équivalent à un tableau de maître sonore, un tableau de l’écoute intime et profonde, qui vous parle des richesses de ses textures et de ses silences, et vous emmène dans un plaisir musical de plus en plus poétique.
Pourquoi tant de…?”, premier album du Duo Autres Voix de Piano sorti en 2011 chez le Label anglais Leo Records avec la complicité du batteur Simon Goubert, a reçu un très bon accueil de la presse spécialisée tant nationale qu’européenne et a été nommé parmi les Étoiles de l’année 2011 par la rédaction de CultureJazz … .
JAZZ MAGAZINE JAZZMAN - N°629 - 2011 - LABEL AFFAIRE - LEO RECORDS - Patrick Defossez (piano) et Anne-Gabriel Debaecker (électro) ont invité Simon Goubert à se joindre à eux sur “ Pourquoi tant de…?”, une suite composée par le duo. Le batteur s’y adapte fort bien à une confguration stimulante et inhabituelle où les textures acoustiques et électroniques se mêlent avec une grande pertinence et une bonne dose de poésie.
Laurence DONOHUE-GREENE - Managing Editor - The New York City Jazz Homegrown Gazette Record - Patrick, Congrats on the new Leo CD!. Defnitely keep me posted if you happen to be working on any plans to come to NYC … Thanks for the music !

Le Duo Autres Voix de Piano est membre de Futurs Composés, réseau national de la création musicale, du CDMC Paris, du CeBeDem et des Lundis d’Hortense Bruxelles, … .

Le projet :

Poursuivant ses créations singulières, le Duo a composé Quatre = Onze == (7) en 4 mouvements, pour la rencontre avec deux solistes reconnus, le saxophoniste (soprano / ténor/ baryton) Daniel Erdmann, un des musiciens les plus poétiques de la scène européenne des musiques improvisées, et le tromboniste (ténor et euphonium duplex), Benny Sluchin, soliste de l’Ensemble Intercontemporain (Paris).

1 Extrait - 2ème mouvement de Quatre = Onze == (7) (SACEM 2013-2014) - tout en intimité et mystère

Le Centre national de création musicale CÉSARÉ a reçu le Duo Autres Voix de Piano et ses invités pour une semaine de résidence (du 20 au 25 octobre 2013 ) au cours de laquelle ils ont exploré la composition Quatre = Onze == (7), l’ont enregistrée - durée 71′  - et aussi créée en public lors du concert du 25 octobre 2013.

Reportage5-Quatre=Onze==(7)

Ce projet professionnel mûri (dont le coût total se monte à 41 419,57€) a été rendu possible grâce aux soutiens de diverses Instances culturelles (citées plus haut), à diverses valorisations institutionnelles, co-réalisations, au bénévolat, à nos adhérents ainsi qu’à nos recettes propres issues de concerts et autres.
Notre éthique est de respecter et de valoriser le règlement de tous les acteurs du projet et des coûts divers de la chaîne de production :  compositeurs, musiciens, mission du réalisateur en informatique musicale, ingénieur du son, location/accord piano, salle, frais artistiques, techniques et logistiques des répétitions, achat de matériel, photographes et vidéo, suivi web, frais de vie, de transport et d’hébergement, mixage/masteuring, bénévolat assuré, valorisations institutionnelles diverses, communication, secrétariat/suivi du projet, partenaires de communication, …)

Aujourd’hui, le prestigieux label allemand NEOS, nous propose d’intégrer Quatre = Onze == (7) à son catalogue.
Entrer au catalogue de NEOS apporte à ce deuxième album une distribution internationale (notamment en Europe, aux États-Unis et au Japon) assuré par NEW ARTS INTERNATIONAL et en France par SOCADISC.

L’édition phonographique sur CD de Quatre = Onze == (7) s’élève à : 4 750€

Pour réaliser cette dernière phase du projet, l’Association 2d’Lyres a lancé une offre de financement participatif sur le site KissKissBankBank.

Vos dons sont à votre mesure sachant que l’objectif est d’atteindre ces 4 750€ pour une sortie d’album prévue fin juin - début juillet 2015.

Pour les Bienfaiteurs (à partir de 150€) et les Dédicataires (à partir de 500€), un rescrit fiscal au titre du mécénat et Dons aux oeuvres vous sera adressé par courrier par l’Association 2d’Lyres.

1 Extrait - 3ème mouvement de Quatre = Onze == (7) (SACEM 2013-2014) - solo de piano

Quelques témoignages recueillis à l’issue du concert de création au Centre national de création musicale Césaré le 25 octobre 2013 :

« … Quatre = Onze == (7) makes a perfect surround sound… » / « … ressentir la musique au niveau auditif mais aussi au niveau du toucher… » / «…horizontalité du corps, verticalité du regard, latéralité de l’ouïe… j’ai pris plaisir à entendre, voir et ressentir cette musique… » / « … an experience for the full body… » / « … musical interpretation may not solely from sounds themselves but subject a state in which the listener finds himself affects how it is perceived… » / « … the untraditionnal sound which mixes with piano, electroacoutic’s sculpture, saxophones and trombones brings a mysterious and 3-D feeling about whole music performer … it is my first time sourrounded by musiciens while listening to the concert … the relaxing feelings have liked the audience with every note of the music … a different perspective about performing music and listening the concert… » / « … cela me renvoie à la musique en tant que construction. Des artisans composent et créent une entité qui prend vie et part se déferler parmi le public… » / « … i think the kind of Quatre = Onze == (7) is more about flexibility not pattern. Like the notion of Flexus Quatre = Onze == (7) is expressing the flow of music, the flow of sound… »

Reportage6-Quatre=Onze==(7)

Quelques structures, villes, festivals qui ont fait confiance au Duo Autres Voix de Piano :

Centre national de création musicale CÉSARÉ, Opéra de Reims, SCRIME de Bordeaux, Conseil général du Maine et Loire, Collégiale Saint Martin d’Angers, Conseil général des Landes gasconnes, Centre des Musiques et Danses traditionnelles d’Agen, Festival Carmelo Bernaola Vitoria-Gasteiz Espagne, Le Triton Les Lillas, Centre Georges Pompidou Paris et les solistes de l’Ensemble Intercontemporain, Ville de Pontarlier (création de l’Opéra Tous Un ! sous le haut patronage de Jacques Chirac), Festival Émergence Bruxelles Belgique, Festival LA CITA Biarritz - culture d’Amérique latine, Festival Équinoxe - Poitiers, Mission Jazz 93 - Bagnolet, Université de Nantes/DRAC Pays de la Loire, Programme européen Interreg - Charleville- Mézières (Fr.)/Namur et Freïr (Bel.), Université et Auditorium de Nantes, Festival de la Francophonie 2014 Washington USA, Pôle culturel/Conseil général de Vaucluse, Galerie Patrick Domkem Cadaquès Espagne, JazzUs Reims, DJaz51 Reims, Orchestre Régional Bayonne Côte Basque, … .

Extrait de “ Sculptures de Muses  - Inspiration-Impetuoso ” concerto pour piano seul - Patrick Defossez

Vos dons serviront à financer l’Édition phonographique de l’oeuvre Quatre = Onze == (7)

• le digi-pack 6 faces polychromie, design de très haute qualité
• le livret de 40 pages avec photos
• les scans de la partition
• la traduction professionnelle, Français/Anglais/Allemand
• le design du livret
• l’édition de 1000 exemplaires
• la promotion internationale auprès des Radios, journalistes spécialisés et distributeurs, Festivals internationaux, … .

Si le montant de la collecte est dépassé - ce que nous souhaitons bien entendu - :
Cela nous permettra d’organiser sur Paris en septembre/octobre 2015 un beau concert-événement sortie d’album dans un lieu réputé. À l’heure d’aujourd’hui, une location de salle avec équipement de diffusion sonore adéquat à notre musique s’élève à 2 500€.
Pour ce concert-événement sortie d’album, l’Association 2d’Lyres assurera le paiement des artistes et leurs frais de vie, de transport et d’hébergement (3000€).
Grâce au travail ciblé de communication réalisé en amont de ce concert-événement par un(e) attaché(e) de communication (1 500€), nous inviterons les partenaires, mécènes, kissbankers, journalistes de la Presse spécialisée, programmateurs/diffuseurs, … . Nous augmenterons ainsi la lisibilité de notre démarche artistique et volume de concert.

Si vous souhaitez connaître davantage le Duo Autres Voix de Piano, ses réalisations antérieures, son répertoire, ses projets, dirigez-vous sur le site de 2d’Lyres et du Duo Autres Voix de Piano.

PRODUCTEUR de L’ALBUM :  Association 2d’Lyres 17 rue Lecointre - F51100 REIMS
LIEU de la RÉSIDENCE D’ENREGISTREMENT ET DE CRÉATION :  Centre national de création CÉSARÉ - F51100 BETHENY - REIMS
LIEU de RÉPÉTITIONS / MATÉRIEL :  C.R.R. de REIMS
LABEL & ÉDITEUR PHONOGRAPHIQUE : NEOS - Allemagne
ÉDITEUR PARTITIONNEL : Éditions participatives 2d’Lyres - 17 rue Lecointre F-51100 REIMS
DISTRIBUTEUR INTERNATIONAL : NEW ARTS INTERNATIONAL - Amsterdam - Holland
DISTRIBUTEUR FRANCE : SOCADISC

18 septembre 2015 par Patrick Defossez

Nouvelles oeuvres déposées au CDMC - Paris

3 nouvelles oeuvres de Patrick Defossez sont nouvellement disponibles à la consultation au CDMC, centre de documentation de la musique contemporaine à Paris (218 avenue Jean-Jaurès 75019 PARIS FRANCE).

- Les Sept Vitraux du Château Intérieur (ci-dessous page 34) pour 2 violons (baroques ou modernes), 1 clarinette basse/Laptop avec breath controler et 2 violoncelles (baroques ou modernes), créée à Boston les 29, 30 et 31 mai 2015.

- 108 coup de cloches de Temple (ci-dessous page 7) pour 2 pianos et électronique, oeuvre créée au Musée Bonnat de Bayonne dans le cadre de la programmation de l’Orchestre Régional Bayonne Côte-Basque, en avril 2011.

- Le Livre de … Matin calme (ci-dessous page 17) pour piano seul (existe aussi une version pour 2 pianos), oeuvre créée en 2009 au Festival Les Improbables à Bayonne.

Sur le site Piano Bleu, une partition de Matin calme est téléchargeable.

Pour de plus amples informations, recevoir un extrait partitionnel de ces oeuvres, commander aux Éditions participatives 2d’Lyres, … contactez : patrick.defossez@wanadoo.fr

Les Éditions participatives 2d’Lyres, partie intégrante de l’Association 2d’Lyres, permettent aux compositeurs qu’elle soutient et promeut de diffuser leurs oeuvres partitionnelles.

Commander signifie ici une participation aux frais d’impression sur beau papier et belle reliure ainsi que d’envoi. Un apport financier contributif à votre discrétion nous permettra de continuer nos diffusions. L’Association 2d’Lyres est habilitée à émettre des rescrit fiscaux pour toute donation.

Catalogue des créations, compositions et interprétations :

° 2015 fin octobre - sortie officielle du nouvel album du Duo Autres Voix de Piano : Quatre = Onze == (7) - Label NEOS MUSIC - distribution internationale New Arts International / distribution française SOCADISC

° 2015 fin mai (et reprise 9 fois sur la Côte Est des États-Unis pour le spectacle The Interior Castle) - créée à Boston - Compagnie Musica Aperta http://www.musicaaperta.org/  dans le cadre du 500ème anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse d’Avila - Les Sept Vitraux du Château Intérieur (pour 2 violons, 1 clarinette basse/laptop et 2 violoncelles) (événement national Bien Entendu ! 2015 du Réseau français de la création musicale Futurs composés)

° 2015 janvier - Orchestre régional Bayonne Côte-Basque - Flashs pour ensemble mixte (flûte, clarinette, saxophone, percussion, harpe, violon, voix féminine, violoncelle, piano, clavier additionnel et électroacoustique live sur un texte poétique original en Allemand de Myriam Blom Hambourg)

° 2014 - mars - Francophonie et Printemps des Poètes Washington - résidence de création La légereté et l’envol au Lycée français Rochambeau de Washington ainsi qu’une création Poésie et Musique Entre deux rives une larmes hésite - In Between (poésie Sylvianne Experton / musique Patrick Defossez & Anne-Gabriel Debaecker à l’Ambassade du Gabon à Washington

° 2013 - enregistrement live au Centre national de création musicale CESARE de Quatre = Onze == (7) - Suite en 4 mouvements http://2dlyres.net/carnet/

° Commande publique > 2013 - Scuplture de Muses - 3 oeuvres créées et enregistrées en public dans le cadre de l’exposition monographique de la sculptrice Parvine Curie à la Collégiale Saint Martin de Angers - commande et édition phonographique Conseil général du Maine et Loire : Inspiration impetuoso (Concerto pour piano seul),/ L’idée - adagio (création électroacoustique) / L’Oeuvre - con alma (pour piano et électroacoustique live)

° 2011 - Le Duo AUTRES VOIX DE PIANO - Patrick DEFOSSEZ et Anne-Gabriel DEBAECKER - avec la complicité du batteur Simon Goubert, a sorti fin juin 2011 le CD “Pourquoi tant de … ?” chez le Label anglais Leo Records

° 2011 - Programmation Musique de chambre ORBCB - 108 coups de cloches … pour piano et support  électroacoustique (2 pianos préenregistrés et traités)

° 2010 - Programmation Musique de chambre ORBCB - Three tales of Blues pour piano, violon alto et électronique

° 2009 - Les Rencontres Improbables - Festival de performances à Bayonne - adaptation de Children’s corner de Claude Debussy pour 2 pianos et électronique et Matin calme version pour 2 pianos et ensemble d’improvisateurs

° 2006 - Programmation Musique de chambre ORBCB - S.n. Bayonne Sud Aquitain  Ré-partita /// post-ludio pour violon, piano et électroacoustique adaptation du Prélude de la Partita n°3 de J.S. Bach

° 2006 - Césaré - centre national de création musicale - Grand Théâtre de Reims Le Présent oublié pour quartette électrojazz improvisé et spatialisé > hautbois, piano, percussion/trompette et clavier électronique

° Commande publique > 2006 - Festival LA CITA Biarritz - culture d’Amérique latine - Concerto pour train et piano pour le film muet El Tran fantasma de Garcia Moreno 1927, cinémathèque de Mexico - piano, petit ensemble et électronique

° Commande publique > 2005/2006 - Conseil Général des Landes - Soli d’Ombres / Matsu - Camin pour instruments traditionnels des Landes gasconnes et électroacoustique

° 2004 - Mission Jazz 93 - Bagnolet - Libr’Air pour formation de jazz hétéroclite (+CD)

° 2005 - Festival Équinoxe - Poitiers - Pianestries - pour piano, clavier et électronique

° Commande publique > 2003 - Ville de Pontarlier / DRAC Franche Comté - Tous Un Opéra électroacoustique et voix - bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture sous le Haut Patronage de Jacques Chirac, président de la République

° 2002 - Ville d’Angers / DRAC des Pays de la Loire - déambulation patrimoniale Lignes et Sculptures pour ensemble instrumental et électroacoustique

° 2001 - Université de Nantes/DRAC Pays de la Loire - Rêves, Ragas et  Raves pour orchestre symphonique/grand choeur/big-band de jazz

° 2000 - Les solistes de l’Ensemble Intercontemporain - Duodenum digitorium pour basson et timbales mélodiques - Centre Pompidou - Paris

° Commande publique > 2000 - Programme européen Interreg - Charleville-Mézières (Fr.)/Namur et Freïr (Bel.) Cascades Immobiles pour 24 musiciens et le Septuor des Namureauphones (sculptures sonores flottantes)

° 1999 - DRAC de Champagne-Ardenne / C.R.R. de Reims - grand Auditorium Vernissage-dialogues et bavardages pour 19 cordes solistes et solistes improvisateurs

° 1998 -  Ville de Reims/CNAT/Parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Reims - Unesco Clovis - Naissance de la France et Jeanne d’Arc au Bûcher

° 1997 - Ville de Reims/CNAT/intérieur de la Cathédrale Notre-Dame de Reims - Unesco Puisse la Lumière et Déambulation méditative - oeuvres vocales (inauguration des éclairages permanents)

° …

11 juillet 2015 par Patrick Defossez

DEFOSSEZ / DEBAECKER - COMPOSERS’ RECORD AND MUSICAL WORKS ABROAD IN THE PAST FIVE YEARS

- création Mai - Juillet 2015 - Boston et Côte Est des États-Unis > Les Sept Vitraux du Château intérieur (pour 2 violons, 1 clarinette basse/ Laptop Ewi et 2 violoncelles et 2 acteurs) pour le spectacle Théâtre et Musique “ The Interior Castle - 500ème anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse d’Avila / Bien entendu ! un mois de la création musicale (France) promu par le réseau national français de la création musicale Futurs Composés.

- création Francophonie 2014 / Printemps des Poètes - Washington DC États-Unis > La légèreté et l’envol résidence au Lycée Français Rochambeau de Washington DC et concerts rencontre Poésie et Musique (Ambassade du Gabon, …) piano & sculpture électroacoustique (Duo Autres Voix de Piano), violoncelle (Ignacio Alcover), 2 narrateurs (Sylviane Le Pollès-Experton, Georges Collinet)

- création musicale 2014 pour le film documentaire To me it will always be the Calliope retraçant la destruction du projet architectural multiculturel Calliope à la Nouvelle-Orléans par l’ouragan Catherina, et la reconstrustion de cet espace architectural - Georges Collinet Washington DC / Executive Producer Denise L. Johnson.

- “Pourquoi tant de…?”, premier album du Duo Autres Voix de Piano sorti en 2011 chez le Label anglais Leo Records avec la complicité du batteur Simon Goubert, a reçu un très bon accueil de la presse spécialisée tant nationale qu’européenne et a été nommé parmi les Étoiles de l’année 2011 par la rédaction de CultureJazz … Laurence DONOHUE-GREENE - Managing Editor - The New York City Jazz Homegrown Gazette Record - Patrick, Congrats on the new Leo CD!. Defnitely keep me posted if you happen to be working on any plans to come to NYC … Thanks for the music !

- concerts et création diverses : Festival Carmelo Bernaola Vitoria-Gasteiz Espagne / Galerie Patrick Domkem Cadaquès Espagne / Festival Émergence Bruxelles Belgique / Cascades Immobiles - Les Namureauphones Programme européen Interreg - Charleville- Mézières (Fr.) / Namur et Freïr (Bel.) …

Quelques Structures, Villes, Musées, Festivals en France et ailleurs qui ont fait confiance au Duo Autres Voix de Piano :
Centre national de création musicale CÉSARÉ, Opéra de Reims, SCRIME de Bordeaux, Conseil général du Maine et Loire, Collégiale Saint Martin d’Angers, Conseil général des Landes gasconnes, Centre des Musiques et Danses traditionnelles d’Agen, Festival Carmelo Bernaola Vitoria-Gasteiz Espagne, Le Triton Les Lillas, Centre Georges Pompidou Paris et les solistes de l’Ensemble Intercontemporain, Ville de Pontarlier (création de l’Opéra Tous Un ! sous le haut patronage de Jacques Chirac président de la République), Festival Émergence Bruxelles Belgique, Festival LA CITA Biarritz culture d’Amérique latine, Festival Équinoxe - Poitiers, Mission Jazz 93 - Bagnolet, Universités de Bordeaux et de Nantes/DRAC Pays de la Loire, Programme européen Interreg - Charleville- Mézières (Fr.)/Namur et Freïr (Bel.), Université et Auditorium de Nantes, Festival de la Francophonie 2014 Washington USA, Pôle culturel/Conseil général de Vaucluse, Galerie Patrick Domkem Cadaquès Espagne, JazzUs Reims, DJaz51 Reims, Programmation de l’Orchestre Régional Bayonne Côte Basque, Compagnie Musica Aperta Washington DC création musicale pour le spectacle The Interior Castle (création à Boston mai 2015), …

28 juin 2015 par admin

Les Sept Vitraux du Château Intérieur - création USA Mai 201

Patrick.Defossez-compositionSACEM2015

Les Sept Vitraux du Château Intérieur en sept mouvements pour 2 violons, 1 clarinette basse/EWI laptop, 2 violoncelles, 2 acteurs et vidéo, composé spécialement pour le spectacle Théâtre et Musique The Interior Castle, sera créé dans le cadre du 500ème anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse d’Avila, les 29, 30 et 31 mai 2015 à Boston États-Unis et reprises sur la Côte-Est des États-Unis par la Compagnie )Musica(aperta - compagnie basée à Washington DC.

Patrick.Defossez-Sacem2015

Argument
Les 7 Vitraux sont à considérer comme 7 Haïkus sonores, phrases-respirations. 7 Vitraux lumineux venant éclairer la Temporalité du spectacle (la Temporalité du spectacle est la métaphore du Carmel). L’itération des matériaux musicaux mis en oeuvre devient “Vitrail” du Carmel. Cette itération est révélation mystique tout autant que questionnements et combats. Les 7 Vitraux subissent tout au long du spectacle une transformation de la matière : de la densité à l’éthéré, du dispersé à l’uni. Ils se répartissent en 4 états de transformation : Calme, pré-questionnement / Ténèbres, charnel démoniaque / Tentation, assaillement, questionnement, doute, charnel tourmenté / Apaisement, résolution, lumière, sereinité. Dès le début et globalement, l’ensemble instrumental cherchera à restituer le son flûté d’un orgue positif à l’exception de quelques parties pour lesquelles s’imposent un certain lyrisme. Les cordes jouent continuellement Arco tasto (molto) flautando non vibrato à l’exception de quelques parties pour lesquelles s’imposent un certain lyrisme. L’interpréter des 7 phrases-respiration comme des neumes. La temporalité des espaces temps et silences sont à apprécier librement par les musiciens.

Presentation
The musical work Les sept Vitraux du Château Intérieur (The Seven Stained Glass Windows of the Interior Castle), composed specifically for the The Interior Castle, displays the contrasting color in my approach to the composition: to portray the nature of sound between Renaissance and Contemporaneity, exposing a relationship between History and Modernity. The seven movements within the musical work—seven breathed phrases in the form of sonorous Haïkus—were conceived as seven luminous stained glass windows illuminating the Temporality of the performance (Temporality being a metaphor for the Carmel spirituality). The iteration of the musical material throughout the Temporality is as much a mystical revelation as a questioning—almost a violent internal conflict. Within the spirit of their substance The Seven Stained Glass Windows, interpreted by the instrumental ensemble like neumes, undergo a transformation throughout the performance: from dense to ethereal, from dispersed to unified, from finite to infinite. They can be divided into four states of transformation: 1) Calm and early self-questioning, 2) Darkness, carnal and demonic 3) Temptation, internal aggression, total questioning, doubt, carnal and tormented, 4) Peace of mind, resolution, serenity, light. A certain impression of cold light emerges from the violins and cellos playing senza vibrato, thus causing the musical text to “draw within”. Gradually a lyricism unfolds leading us toward warm light. The musicians take full liberty within the space Temporality, applying musicial rests in such as way that we feel the inhaling and exhaling of the God-breathed Word.

Traduction Jeff Styler

Patrick.Defossez-compositionSACEM2015

Cette oeuvre et le Duo Autres Voix de Piano font partie de Bien Entendu ! Un mois pour la création musicale - 21 mai / 21 juin 2015 - promu par Futurs Composés, le réseau national de la création musicale.

—–

9 mai 2015 par Patrick Defossez

Logo 2d'Lyres

Conception, programmation : Michel Cadennes
Charte graphique : Jean-Paul Joubert
Photographies : X
Son : Anne Gabriel Debaecker — Patrick Defossez

indicateur de chargement